Aller au contenu principal

Chaire handicap & technologie

La chaire mène différentes études destinées à faciliter le quotidien des personnes en situation de handicap ainsi que leur inclusion sociale et professionnelle, à l’aide de solutions technologiques de pointe. L'innovation technologique est mise au service des personnes en situation de handicap, pour une société plus inclusive.

 

 

THÉMATIQUE

L’autonomie représente la clé de voûte du développement intellectuel, personnel, social et culturel de chacun, handicapé ou pas. La conduite seule d'un fauteuil électrique est difficilement accessible à toute personne en situation de handicap sévère. En effet, un fauteuil classique est lourd et doté d’une motorisation puissante, et toute erreur de pilotage peut provoquer de violentes collisions ou de graves chutes. Les personnes paralysées souffrant de troubles même mineurs de l’attention, du contrôle moteur des membres supérieurs ou de troubles visuels, ne sont donc pas autorisées à se déplacer de manière autonome par souci de sécurité.

Pour pallier ce problème, la chaire développe un prototype en vue de conférer à tout fauteuil roulant électrique des capacités d’anticollision et d’antichute. Les études s’appuient sur le fort potentiel scientifique et technologique de l’école d’ingénieurs Polytech Paris-Saclay. Les premiers tests réalisés en milieu réel, avec de vrais utilisateurs, sont encourageants et ont convaincu des acteurs majeurs du milieu associatif de soutenir financièrement la poursuite du développement de ce prototype.

D’autres recherches de solutions technologiques sont prévues pour améliorer la mobilité, l’autonomie et le quotidien de personnes en situation de handicap. Les associations, fondations ou entreprises intéressées par la cause du handicap, pourront s’y associer par le biais du mécénat.

PRÉSENTATION DE LA CHAIRE

CLÉMENT FAVEY, PORTEUR DE LA CHAIRE

Clément Favey, est diplômé de Polytech Paris-Saclay, spécialisé en Photonique, Systèmes Optroniques. Son stage de fin d'étude chez SAFRAN lui confirme son goût pour la recherche et le développement de nouvelles technologies, mais il met également en évidence son besoin de prendre part à un projet à la finalité sociale et sociétale dans lequel il se reconnait.

Il s'engage dans un doctorat au sein du Laboratoire Aimé Coton, Université Paris-Saclay, CNRS pour développer un système optoélectronique destiné à équiper les fauteuils roulants électrique. Désormais, il poursuit ses travaux au sein de l'école d'ingénieur Polytech Paris-Saclay, de l'Université Paris-Saclay.

"De tout temps, les progrès scientifiques et technologiques ont souvent servi en priorité les industries de la défense, de l'aéronautique, de l'automobile ou de la consommation. Ceci s'explique essentiellement par le fait que des secteurs tels que celui du handicap sont considérés comme des marchés de " niche " ou peu rentables. A travers cette chaire, il sera désormais possible d'employer l'excellence des ingénieurs, techniciens et chercheurs de l'Université Paris-Saclay afin de développer des solutions technologiques de pointe, concrètes et fonctionnelles, au service de personnes en situation de handicap."
Clément Favey, Porteur de la chaire

ACTUALITÉS

Chaire

Lucie Care soutient la chaire Handicap & Technologie

La Chaire "Handicap & Technologie" de l'Université Paris-Saclay peut compter sur le soutien de Lucie...

Article publié le : 26 mai 2021

LES MÉCÈNES

L'engagement de la Fondation Visio en 2020 a permis de commencer le développement d'un prototype pour sécuriser les déplacements des personnes cumulant handicap moteur et troubles visuels ou cognitifs. En 2021, la Fondation d’entreprise Banque Populaire Val de France a souhaité s’associer au développement de ce prototype, en soutenant les travaux de la chaire.

Grâce à une nouvelle convention de mécénat avec Lucie Caire, la chaire développe à présent un outil technologique visant à faciliter l'accès à la scolarisation des enfants sourds-aveugles. Basé sur une application smartphone, il vise à transformer directement les paroles prononcées à l’oral en braille sous les doigts de l’utilisateur.